Brochand nie toute évasion fiscale

— 

« Il n'y a aucune anormalité, aucune fraude, aucune tricherie. » Le député Bernard Brochand s'est défendu jeudi d'avoir dissimulé un compte à l'étranger. Selon Mediapart, l'ex-maire de Cannes détiendrait d'importants avoirs à la banque UBS, en Suisse. En début de soirée, le parquet de Paris n'avait pas pris de décision concernant ce dossier, l'un des trois concernant des parlementaires UMP et dont le signalement a été déposé par la Haute autorité sur la transparence de la vie publique. « Avant la politique,  j'étais patron d'une multinationale [l'agence de publicité DDB]. J'avais un compte à l'étranger, déclaré en France », a expliqué le député. « Les dépôts, gagnés légalement par mon travail, ont été soumis à l'impôt français. Ma situation est donc claire, légale et honnête », a-t-il aussi affirmé. F. B.