Nice: Poussé sur la voie du tram pour une cigarette

FAITS DIVERS Un homme est mort écrasé par une rame, dimanche...

Fabien Binacchi

— 

Sur les lieux de l'accident, lundi soir.
Sur les lieux de l'accident, lundi soir. — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Un accident tragique, pour un motif futile. Un jeune homme d'une vingtaine d'années est mort écrasé par une rame de tramway, dimanche soir à Nice, après qu'une altercation a éclaté pour une simple histoire de cigarette. La victime en aurait demandé une à un autre homme du même âge posté sur le quai de la station Jean-Médecin (en direction de Pasteur).

Une bousculade

Entre les deux, le ton serait alors rapidement monté. «Et ça a dégénéré en bousculade. Il a été repoussé, avant de tomber sur la voie juste au moment où le tramway arrivait», explique à 20 Minutes la directrice départementale adjointe de la Sécurité publique, Fabienne Lewandowski.

Malgré l'intervention des secours et l'utilisation de vérins hydrauliques, pour soulever la rame, la victime a rapidement succombé à ses blessures. La garde à vue de l'autre homme, resté sur le quai après l'accident, a été prolongée ce mardi. «Il explique avoir reçu un coup de poing de la part de la victime, qu'il a fini par repousser», précise de son côté le procureur de la république de Nice Eric Bedos.

D'autres personnes, présentes sur place, au moment des faits, devaient être entendues par la Sureté départementale, en charge de l'enquête. Les images de vidéo-surveillance ont également été analysées. Cet accident mortel est le deuxième survenu depuis 2007 et la mise en service de la ligne 1 du tramway niçois. En novembre 2010, une octogénaire avait été mortellement renversée par une rame devant laquelle elle avait voulu traverser.

■ Système de sécurité

«Tous les dispositifs de sécurité ont fonctionné normalement, le système de»chasse-corps«comme l'arrêt d'urgence», selon Philippe Pradal, le premier adjoint au maire de Nice, délégué aux transports.