Un bout de Côte à la rame

Fabien Binacchi

— 

Des groupes de 12 personnes, au maximum, sont emmenés sur des kayaks.
Des groupes de 12 personnes, au maximum, sont emmenés sur des kayaks. — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Gilet de sauvetage bien attaché (on n'est jamais trop prudent) et pagaie en mains, parés pour relier la base niçoise de l'aigle nautique jusqu'à la rade de Villefranche… en kayak. 20 Minutes s'est jeté à l'eau et a testé cette balade proposée tout l'été par le Centre de découverte du monde marin. « Le but, c'est de découvrir la Côte autrement et d'expliquer in situ que la mer est habitée et qu'il faut la protéger », présente l'animatrice Caroline Giraud. Après une formation pour les débutants, le groupe (de 12 maximum) se retrouve déjà à longer le palais Maeterlinck. On s'approche de la falaise pour passer en revue la population des lieux. Crabes, tomates de mer, patelles et autre posidonie…

Et un aileron surgit…


Stupeur, un peu plus loin… Un aileron surgit. Et certains se voient déjà dans un remake des Dents de la mer. « C'est un poisson lune, pas un requin », rassure Caroline. On reste gentiment méfiant. D'autant plus que les engins ne sont pas très stables. « Il faut être souple au niveau du bassin pour absorber les secousses », conseille Alex Leclérot, le moniteur qui accompagne le groupe. Au final, on rentre à la base sans pépin mais avec une bonne rasade d'air marin et les bras un peu plus musclés, après 6 km passés à ramer.

■ Calendrier

Les prochaines virées sont prévues les 5 et 19 juillet de 9 h à 11 h 30, les 9, 14, 16, 22 et 30 juillet de 13 h 30 à 16 h, puis en août et en septembre. L'activité (dès 6 ans) est payante et sur réservation au 04 93 55 33 33.