« Le musée du sport doit ouvrir avant le 1er juillet »

Propos recueillis par Fabien Binacchi

— 

Marie Grasse dirige le musée.
Marie Grasse dirige le musée. — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Fermé le 1er janvier 2013 à Paris, il devrait rouvrir ses portes à Nice « avant le 1er juillet », selon sa directrice générale Marie Grasse. Le musée national du sport, logé dans un espace de 5 000 m2 au pied de l'Allianz Riviera, le nouveau stade niçois, peaufine son installation. Elle fait le point sur les derniers préparatifs.

Vous annoncez une ouverture avant le 1

er

juillet... Où en êtes-vous de

votre installation à l'Allianz Riviera ?

Nos 30 semi-remorques sont toutes arrivées sur le site. Et les 45 000 objets et 20 000 autres affiches ont été classés dans les 2 000 m² de la réserve. Nous n'attendons plus que les vitrines, encore en cours de fabrication. Tout tournera pour des besoins de conservation. Certaines pièces, et notamment les textiles, resteront trois mois exposées à la lumière, puis elles repartiront trois ans au stock. Le musée ouvrira, je l'espère, pour l'été, en fonction de l'agenda du ministre des Sports.

Le musée comprendra également un centre public de documentation...

Nous y proposerons la consultation de plus de 200 000 documents papiers, revues et photos, en version numérisée ou non. Une grande partie de ce fonds sera également accessible en ligne.

Des expositions temporaires viendront-elles animer le musée ?

Oui et, bien sûr, nous essaierons de toujours coller à l'actualité. Nous proposerons une sélection spéciale pour la coupe du monde de football, cet été. Quelque chose est également déjà prévu à l'occasion de l'Euro 2016 [dont Nice sera l'une des villes hôtes].

■ Archives déposées

Le musée a signé lundi avec l'Etat, la direction des archives de France et le conseil général pour le dépôt de ses « mémoires » aux Archives départementales. Soit 50 ans de son histoire accessibles au public.