Les candidats en appellentà Manuel Valls

— 

A Cannes, à deux jours du premier tour, la tension est à son comble entre les candidats UMP. Comme David Lisnard, Philippe Tabarot a indiqué avoir écrit à Manuel Valls. Dans un courrier adressé au ministre de l'Intérieur, le 1er adjoint sortant dit « craindre des manœuvres destinées à altérer la sincérité du scrutin ». Evoquant les élections de 2008 et celle interne à l'UMP avec « les menaces […] exercées par l'entourage d'un candidat en particulier », il demande, « en cas de nécessité, le recours des services de l'Etat ». « Je tiens à rappeler que l'organisation est assurée par l'équipe sortante à laquelle appartient M. Lisnard », écrit de son côté Philippe Tabarot. Il avance aussi que son adversaire « utilise les moyens de la ville au service de sa propre campagne ». Ambiance. F. B.