A Cannes, des postes menacés chez Thales

— 

Inquiétudes dans les rangs du fabricant de satellites cannois. Depuis mercredi dernier, les salariés de Thales redoutent la suppression de 270 postes en France d'ici à 2015. Dont 146 au seul siège social de la Bocca, où 2 000 personnes sont employées. «Il ne s'agit pas de plan social mais d'un plan de compétitivité, indique à 20 Minutes la direction du groupe, numéro 2 du secteur en Europe. Le marché mondial du satellite est un peu tendu. Ce ne sont que des redéploiements en interne et des départs volontaires. »

«C'est purement un plan social déguisé», réplique de son côté Eric Brunet-Manqua, secrétaire du syndicat Force ouvrière (FO) à Cannes. Selon lui, «le carnet de commandes a été atteint à 90 % l'année dernière ». Et «tous les paramètres économiques sont au vert» malgré «un climat plus difficile». Selon nos informations, une réunion intersyndicale d'information des salariés devrait se tenir ce jeudi sur le site cannois. J.-A. G.-L.