Un Niçois étoilé à «Top Chef»

Fabien Binacchi

— 

A seulement 26 ans, l'Azuréen est déjà un habitué des grandes maisons.
A seulement 26 ans, l'Azuréen est déjà un habitué des grandes maisons. — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Des cuisines du Chantecler à celles de « Top Chef ». Le Niçois Jérémy Brun est en compétition, sur M6, dans la 5e saison de l'émission. A seulement 26 ans, le bras droit du chef 2 étoiles Jean-Denis Rieubland, officie derrière les fourneaux du mythique Negresco. Et il « aime la rigueur de ces grandes maisons » (lire l'encadré). Alors, c'est tout naturellement que cet ancien du lycée hôtelier Paul-Augier, « toujours partant pour un nouveau challenge », a accepté l'aventure télévisée. « On est tout le temps poussé à notre maximum. On ne nous laisse qu'une heure des fois pour créer un plat. Ce serait quelque chose d'absolument fou en conditions réelles », explique-t-il.

Un jour, son propre resto


« »Top Chef«, c'est en tout cas un super tremplin pour la suite, sourit Jérémy Brun. Ça peut ouvrir des portes. » Le jeune Azuréen au physique de mannequin a d'ailleurs déjà été choisi pour représenter une marque de supermarchés dans des publicités. Le chef qui se reconnaît « dans une cuisine du Sud et spontanée » espère bien aussi pouvoir un jour ouvrir son propre restaurant. « A Nice, car je suis très famille ! Je prendrai la cuisine et ma femme s'occuperait de la salle. »

■ En poste à Londres

Jérémy Brun a aussi passé six mois dans les cuisines londoniennes d'un certain Gordon Ramsay (3 étoiles) ! Le jeune Niçois a également officié pendant plus de trois ans à l'hôtel Martinez, sur la Croisette à Cannes.