Des chiffres en baisse dans le département

— 

« Un bilan globalement positif ». C'est en ces termes que la préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé les chiffres de la sécurité routière de 2013 évoquant « une nouvelle inflexion nette à la baisse [...] du nombre d'accidents, de blessés et de tués sur les routes du département ». Ainsi, le nombre de morts sur les routes azuréennes a reculé de 20 %, passant de 61 personnes décédées à 47, chiffre le plus bas depuis au moins dix ans. Parmi les tués sur la route, la majorité sont des utilisateurs de deux roues motorisés. Et les principaux facteurs demeurent l'alcool au volant (dans 40 % des cas) et l'usage de stupéfiants. La préfecture note aussi qu'« aucun mort n'a été à déplorer à l'occasion de la Saint Sylvestre » et une baisse de 7, 14 % des accidents corporels (1897 en 2012, 1794 en 2013). J.-A. G.-L.