Dans le QG des carnavaliers

Fabien Binacchi

— 

La chancelière allemande Angela Merkel fera partie du cortège.
La chancelière allemande Angela Merkel fera partie du cortège. — F. Binacchi / ANP / 20Minutes

Des soudures, des moulures, de la peinture… A un mois du lancement du Carnaval de Nice 2014 (du 14 février au 4 mars), le hangar de la rue Richelmi fourmille de chantiers. « Certains carnavaliers sont sur le pont depuis le mois d'octobre, confie Eric Dubreil, le coordinateur artistique de l'événement. Les grosses pièces sont prêtes. Il reste l'assemblage et les finitions. C'est maintenant que les choses s'accélèrent. » Sur les 17 chars qui emboîteront le pas au Roi de la gastronomie (le thème choisi cette année), près de 40 personnes sont à pied d'œuvre pour faire vivre en mousse, en résine et en polystyrène les formes imaginées sur papier.

Des structures animées


Comme cet imposant insecte animé – symbole des protéines qui rempliront bientôt nos assiettes – qui sera capable de soulever plusieurs comédiens du bout de ses pattes. Où à l'instar d'une Angela Merkel généreuse et bientôt prête à être plongée dans un grand plat de choucroute. « Le Carnaval garde toujours un petit côté irrévérencieux, commente aussi Eric Dubreil. Même si on essaie de ne pas aller trop loin. » Le président français fera lui aussi partie du cortège. On pourra le retrouver au sommet d'une montagne de « Fromages de Hollande ».

■ 300 croquis reçus

Les 18 chars ont été choisis parmi près de 300 croquis reçus dans le cadre d'un appel à projets. Quatre entreprises niçoises sont depuis chargées de les monter et de les aménager à partir de ces visuels.