L'union Concas-Bettati officialisée

— 

C'est la fin d'un long « teasing ». Jeudi, Olivier Bettati, conseiller général et ancien adjoint du maire de Nice Christian Estrosi (UMP), a annoncé le ralliement de Marc Concas à sa liste pour les municipales. Une union « unique » puisque les deux politiques ne sont pas du même camp, l'un ayant démissionné de l'UMP, l'autre du Parti socialiste. L'occasion aussi de présenter, entourés des élus qui ont déjà rejoint la liste (Benoît Kandel, Brigitte Tanauji-Dahan, Andrée Alziari-Nègre et Jean-François Fouquet), « une charte éthique pour une nouvelle pratique politique ». Elle prévoit notamment que le maire « s'engage à n'avoir qu'un seul mandat », l'obligation pour « la majorité d'exercer une activité professionnelle » et aussi de « réduire de manière drastique le train de vie des élus ». J.-A. G.-L.