Un conseiller de Brochand mis en examen

— 

De nouvelles perquisitions avaient encore secoué l'hôtel de ville, la semaine dernière. Samedi, un proche conseiller du député-maire (UMP) de Cannes Bernard Brochand a finalement été mis en examen pour « complicité de détournements de fonds publics, trafic d'influence passif et abus de confiance ». L'homme de 69 ans, retraité depuis cet été, a été placé sous contrôle judiciaire avec « interdiction d'entrer en contact avec les élus et fonctionnaires de la mairie », a précisé le procureur de de Grasse Georges Gutierrez à L'AFP. L'enquête servirait notamment à savoir si des fonds récoltés par l'association qu'il préside ont pu servir à financer des événements liés à des campagnes électorales. Une discothèque, qui vient d'obtenir une nouvelle concession, a également été perquisitionnée.