Douze ans pour tentative de meurtre

— 

Après trois jours de procès, le verdict est tombé. Le principal braqueur d'une bijouterie de l'ouest niçois, qui avait tiré sur le commerçant qu'il attaquait en novembre 2010, a écopé d'une peine d'emprisonnement ferme de 12 ans, mercredi soir devant la cour d'assises des mineurs des Alpes-Maritimes. Son avocat Me Bernard Ginez a regretté un verdict «  extrêmement sévère à l'encontre d'un gamin de 20 ans » au moment des faits. En fuite, un complice, âgé de 17 ans en 2010, s'est vu infliger 8 ans de prison ferme. Une troisième personne, qui avait participé au braquage en se faisant passer pour un client, laissant la porte ouverte aux deux autres, a été condamnée à 5 ans avec sursis. Le bijoutier, qui fait aujourd'hui figure de miraculé, était présent au procès. Il avait reçu une balle en plein front. F. B.