La future circulation en test

Jean-Alexis Gallien-Lamarche

— 

La chaussée sud du quai des Etats-Unis doit être entièrement piétonnisée.
La chaussée sud du quai des Etats-Unis doit être entièrement piétonnisée. — Ville de Nice

Le prolongement de la promenade des Anglais, bientôt plus large pour les piétons. C'est en tout cas ce vers quoi se dessinent les futurs aménagements du quai des Etats-Unis à Nice. Avant de valider le projet et de lancer le chantier, une expérimentation du dispositif de circulation démarre ce mercredi : la chaussée sera mise en double sens entre l'avenue des Phocéens et le passage Gassin. Quant à l'axe en front de mer, il sera interdit aux voitures qui veulent rejoindre le port dès l'avenue des Phocéens. But de l'opération : « décharger cet axe de circulation en front de mer » et faire « emprunter le tunnel du Paillon, actuellement sous utilisé pour rejoindre Garibaldi et le Port », selon Christian Estrosi.

Quinze jours d'essai


Le maire (UMP) ayant décidé de piétonniser les 400 m de la chaussée sud pour « poursuivre la mise en valeur du front de mer et de la ville historique », selon lui. Avec la livraison prochaine – retardée à décembre – du parking Sulzer (deux niveaux sont déjà ouverts, lire l'encadré), exit les 150 places de stationnements du front de mer. C'est en tout cas ce qui est prévu. L'expérimentation devrait durer quinze jours. La livraison des travaux du quai, elle, est annoncée pour février 2014.

■ Le parking Sulzer

Le parking Sulzer a ouvert ses deux premiers niveaux. D'une capacité de 450 places sur six étages, le parking sera terminé fin novembre. Il est gratuit jusqu'à l'inauguration début décembre.