Pas de poursuites contre le pamphlet « Estrosi City »

— 

Beaucoup de bruit et finalement rien. Les poursuites contre le pamphlet Enquête à Estrosi city, autopsie d'un leurre, du journaliste et ancien collaborateur de Christian Estrosi Philippe Carlin, ont été examinées lundi. Le tribunal correctionnel de Nice a prononcé la nullité après le dépôt de plainte de la Métropole Nice Côte d'Azur, de la mairie de Nice et du conseil général pour diffamation. « Le tribunal a considéré que l'action en justice devait faire l'objet d'une délibération spéciale. Mais il était hors de question de réunir un conseil municipal pour Philippe Carlin », a expliqué à 20 Minutes Adrien Verrier, l'avocat de la ville. En soulevant ce vice de procédure, la défense a épargné à son client toutes poursuites. « On se doutait que l'action n'aille pas au bout. Maintenant, on lâche l'affaire, fin de l'histoire. On voulait surtout marquer le coup » a ajouté Me Verrier. J.-A. G.-L.