L'Euro et des concerts en vue

— 

L'image aura ravi les plus fervents supporters. Dimanche, en pleine mi-temps du match Nice-Valenciennes, le logo niçois de la prochaine coupe d'Europe, en 2016, a été dévoilé sur le rond central de l'Allianz Riviera. La capitale azurénene sera en effet, dans son nouvel écrin, l'une des dix villes hôtes françaises de la prochaine campagne de l'UEFA.

Un événement d'envergure pour le stade de la plaine du Var, taillé pour les plus grandes rencontres, et d'autres manifestations majeures. Nice Eco Stadium compte en effet remplir ses lieux près de 100 jours par an, avec des concerts de stars de renommée internationale, des spectacles et d'autres rendez-vous sportifs « notamment mécaniques », comme l'a dernièrement précisé son président Xavier Lortat-Jacob. « Des options ont été prises mais il n'y a encore rien de confirmer », se borne pour l'instant à dire la direction de Nice Eco Stadium. Avant cela, c'est le Racing club de Toulon qui viendra tester la pelouse de l'Allianz Riviera le 5 octobre.