« Pas de recette miracle »

— 

" Il faudra du temps et du travail ", a notamment affirmé Manuel Valls.
" Il faudra du temps et du travail ", a notamment affirmé Manuel Valls. — ANP / 20 Minutes

Une visite éclair pour rassurer mais pas pour proposer « de recette miracle ». Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, s'est rendu mardi matin à Nice, une semaine après le tir mortel d'un bijoutier sur son braqueur.

« Je comprends la colère et l'exaspération des commerçants. Les bijoutiers doivent pouvoir exercer leur profession sereinement », a-t-il notamment déclaré après une rencontre avec des élus, dont le maire de la ville Christian Estrosi, les représentants des forces de l'ordre et des commerçants. Il a également souligné la nécessité d'intégrer « les forces de l'ordre dans la vie des quartiers » avec la « présence de patrouilles pédestres », dans le quartier Notre-Dame entre autres. Un dispositif que le maire devrait présenter en début de semaine prochaine. J.-A. G.-L.