Nice

La Côte dévoile ses trésors cachés

Journées du patrimoine « 20 Minutes » fait le tour des nouveautés et orginalités à découvrir

Le week-end sera culturel ou ne sera pas ! Samedi et dimanche à l'occasion des 30e Journées du patrimoine, des trésors cachés de la French riviera se dévoilent au public. 20 Minutes a ainsi sélectionné les nouveautés et les incontournables de cette nouvelle édition. Suivez le guide !

Oublié, l'ancien sénat du Comté de Nice se dévoile pour la première fois. Au cœur du « Vieux », ce bâtiment érigé le 8 mars 1614 fait partie intégrante de l'histoire du Comté. Des visites de ce palais baroque de 2 000 m2, situé 14 rue Jules-Gilly, sont proposées en compagnie d'un archéologue (samedi et dimanche à 10 h, 11 h, 15 h et 16 h, par groupe de 15 personnes. Infos au 04 92 00 41 90).

Embarquez pour une escapade insulaire dans la forêt de Lérins. Des balades sont organisées par l'Office nationale des forêts sur l'île Sainte-Marguerite à travers ses 22 km de sentiers. (Rendez-vous au débarcadère de l'île, samedi et dimanche à 14 h 15 pour un retour à 18 h. informations par téléphone au 04 93 43 49 24).

Les dernières « fouilles » de Nice révélées au grand jour. Le service archéologie de la ville emmène le public à la découverte de ces dernières fouilles réalisées sur le territoire de la commune. Au programme notamment, l'ancienne cathédrale et le château. (Visites commentées samedi et dimanche à 10 h, 14 et 16 h depuis la tour Bellanda. Infos au 04 92 00 41 90).

Le Grand orient lève le voile dans le cité des festivals. La franc-maçonnerie, ses rites et ses mystères... La loge du Grand orient de France ouvre ses portes au public à Cannes et répondra à toutes les interrogations (Visites samedi et dimanche de 10 h à 18 h au 53 avenue du Prince de Galles) .

■ « Un été pour Matisse » en entrée libre

A l'occasion des Journées du patrimoine, l'exposition événement, qui a déjà réuni plus de 210 000 visiteurs, seront à découvrir gratuitement dans les huit salles niçoises participantes. L'entrée est donc libre samedi et dimanche au musée Matisse, au musée d'archéologie (site de Cimiez), au théâtre de la photographie et de l'image, au Mamac, au palais Lascaris, au musée Masséna, au musée des Beaux-Arts ainsi qu'à la Galerie des Ponchettes.