Trois candidats en lice pour le TNN

Marie Veronesi

— 

Le théâtre de Nice accueille chaque année 155 000 spectateurs (archives).
Le théâtre de Nice accueille chaque année 155 000 spectateurs (archives). — Archives/ANP/20 Minutes

Ils remettent leur projet de direction ce jeudi. Les trois candidats à la succession de Daniel Benoin au Théâtre national de Nice doivent démontrer au ministère de la Culture leurs compétences, expériences et envies pour devenir le nouveau directeur du TNN. Le 10 septembre, un jury se réunira afin de désigner le plus à même de briguer ce mandat. Coup de projecteur sur ces trois prétendants.

Un duo Simon Abkarian/Ariel Goldenberg. Ce tandem offre les compétences du comédien Simon Abkarian et l'expérience du metteur en scène et programmateur de théâtre Ariel Goldenberg, qui a été douze ans à la tête de la Maison de la culture de Bobigny, avant d'être le directeur du théâtre de Chaillot huit ans durant.

Irina Brook. Si elle n'a jamais été à la tête d'un théâtre, cette Franco-Britannique a déjà l'expérience de diriger une compagnie. Actrice et metteuse en scène, son répertoire tourne autour de Shakespeare, Marivaux et Homère.

Frédéric Bélier-Garcia. Il dirige depuis six ans le Centre dramatique national des Pays de la Loire, à Angers. Cet ancien professeur de philosophie est metteur en scène mais aussi coscénariste des films de sa mère, la réalisatrice Nicole Garcia. Frédéric Bélier-Garcia a également créé plusieurs opéras.