Du neuf pour la rentrée scolaire

Marie Veronesi

— 

Plus de 550 tablettes sont expérimentées dans l'académie de Nice.
Plus de 550 tablettes sont expérimentées dans l'académie de Nice. — Archives/F. Binacchi/ANP/20 Minutes

Alors que petits et grands reprennent le chemin de l'école, l'académie de Nice a concocté quelques nouveautés pour la rentrée. Tour d'horizon de ces dispositifs qui vont changer la scolarité, de la maternelle au lycée.

Le plein de services 2.0. Des films d'animation pour les primaires, des vidéos pour apprendre l'anglais, des archives des derniers sujets tombés au bac, mais aussi des offres de stage en ligne... Pas moins de sept services numériques sont désormais proposés aux élèves. Avec le dispositif de formation M@gistère et les ressources numériques libres de droit d'EduThèque, les enseignants ne sont pas en reste.

De nouvelles langues. Pour la rentrée, onze nouvelles sections internationales ont été créées dans le département, dont cinq au collège Vernier, dans le cadre du projet « cœur de ville international à Nice ». En plus de l'allemand, de l'anglais et de l'espagnol, les Azuréens pourront se frotter au chinois, à l'arabe et au portugais.

Une meilleure transition entre le collège et le lycée. Pas toujours évident pour un élève du CM2 habitué à un seul enseignant de débarquer au collège. Afin de faciliter ce passage aux élèves les plus fragiles, deux « conseils école-collège » réunissant les enseignants de chaque établissement auront désormais lieu.

Des filières à découvrir L'académie s'enrichit également de cinq nouveaux Bac pro dont « Aménagements finitions bâtiments » au lycée professionnel Chiris de Grasse et « Arts et métiers - arts communication visuelle pluri média » pour l'établissement Pasteur à Nice. Le CAP « Employé de commerce multispécialités », est aussi disponible à Magnan.

Lire aussi p. 4

■ Des postes d'enseignants supplémentaires

Pour encadrer au mieux les 361 977 élèves de l'académie de Nice, (1 593 de plus qu'en 2012), 151 emplois ont été crées. L'accent est mis sur l'enseignement secondaire où 80 postes supplémentaires ont été attribués. Du côté des écoles maternelles et primaires, les Alpes-Maritimes bénéficient de l'arrivée de 40 nouveaux instituteurs. L'académie de Nice dispose également de 140 emplois d'avenir professeur.