Des baleines dans la coulée verte

— 

De quoi remplir l'espace. Autour du 20 septembre, une tripotée de bestioles marines vont venir s'échouer au cœur de la Promenade du Paillon. Imaginées par David Steinfeld, les sculptures en bois massif seront réparties en quatre aires de jeux au sein de la coulée verte niçoise. « Comme c'est une ville en bord de mer, j'ai imaginé un univers aquatique », sourit l'artisan. Originaire du Gard, David Steinfeld a travaillé trois mois avec sa petite équipe à la conception de ce mobilier de plein air ludique : « C'est pas de l'industriel, il faut des gens qui connaissent la charpente, la menuiserie, tout en étant capables d'intégrer les normes de sécurité. » Ainsi, les moins de 3 ans pourront faire connaissance avec une tortue et ses œufs, quand les 3 à 6 ans glisseront sur de grands dauphins. Des pieuvres et des queues de baleines en guise de balançoires, un mérou et une raie manta sur ressorts… De quoi régaler toute la famille. Pièce maîtresse de l'ouvrage ? Une baleine de 27 m de long, agrémentée d'un toboggan. Marie Veronesi