Moins d'escales sur la Côte

Fabien Binacchi

— 

Deux des trois paquebots au mouillage en baie de Cannes, ce mardi.
Deux des trois paquebots au mouillage en baie de Cannes, ce mardi. — F. Binacchi/ANP/20 Minutes

Tapis rouges, danseuses de French cancan et voie royale chez les commerçants… Ce mardi, les 3 000 croisiéristes, qui jetaient l'ancre à Cannes, en ont pris plein les yeux. But de la manœuvre : « leur montrer que la Côte est une terre d'accueil des croisières et surtout leur donner envie de revenir », pointe Alain Gumiel, le président du French riviera cruise club. Une opération séduction importante alors que les chiffres sont moins bons. A peine 114 escales de paquebots sont prévues dans la cité des festivals sur 2013. Il y en avait eu 153 l'an passé. Soit 158 345 passagers contre… 338 000 en 2012.

Une baisse de 3 %


« Nous avions alors affaire à une année exceptionnelle, relativise Alain Gumiel. Et selon le président, » ce sont des fluctuations normales «.» Les compagnies ne vont pas proposer toujours les mêmes parcours «, avance-t-il, précisant :» après des années de croissance, on est peut-être arrivés à un palier «. Sur l'ensemble des cinq ports, le nombre de passagers devrait ainsi baisser de 3 % cette année. Si la rade de Villefranche tire son épingle du jeu, avec une hausse du nombre d'escales de 21 %, selon la chambre de commerce, le port de Nice s'attend lui à un recul de 39 %.

■ Les Anglais en pole

Les touristes anglais, espagnols, américains sont toujours les plus nombreux à accoster dans les ports du département, selon la CCI. Suivent dans une moindre mesure, Italiens, Allemands et… Français.