Cap3000 va voir plus grand

Fabien Binacchi

— 

D'éventuels recours purgés, le chantier pourrait démarrer dès janvier.
D'éventuels recours purgés, le chantier pourrait démarrer dès janvier. — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Il flirtera bientôt avec les 100 000 m². Le mastodonte de Saint-Laurent-du-Var a obtenu mercredi le feu vert de la Commission départementale d'aménagement commercial, pour son projet d'extension. Quelque 35 000 m2 de surfaces commerciales pour « reconfigurer le centre vers la mer, offrir des restaurants avec terrasse et proposer de nouveaux services et espaces de loisirs », a-t-on précisé du côté du groupe Altarea Cogedim, propriétaire de Cap3000 depuis 2009. Détaillé en septembre, le chantier devrait notamment faire pousser des magasins sur les places de stationnement du niveau supérieur. Des suppressions qui seraient alors compensées par la création de parkings en étage ou en silo.

Un dossier parmi d'autres


Un projet conséquent… Dans un communiqué, la chambre de commerce et d'industrie prend acte de la nouvelle, mais « demande davantage de sélectivité et de cohérence aux responsables politiques sur les projets d'implantations ». Selon l'institution, 317 000 m² de nouvelles surfaces pourraient être créés avant 2020. « Ce foisonnement fragiliserait davantage les commerces de proximité », déclarait ainsi dans nos colonnes Stéphane Grech, président de la commission urbanisme commercial à la CCI.

■ Environnement

La conseillère métropolitaine (FG) Emmanuelle Gaziello redoute que « l'opération impacte durablement le site de l'embouchure du fleuve Var », « dans une zone naturelle protégée [Natura 2000] ».