L'industrie tire son épingle du jeu

— 

J. C. Magnenet/ANP/20 Minutes

La situation des entreprises azuréennes se dégrade. C'est le constat dressé par la chambre de commerce et d'industrie (CCI) Nice-Côte d'Azur, dans son dernier bilan de conjoncture économique. Commerce, construction, services, chaque secteur enregistre une baisse de 0, 5 % à 5 % de son chiffre d'affaires. Il n'y a bien que le domaine de l'industrie qui soit toujours dynamique, notamment grâce aux activités aromatiques. C'est d'ailleurs le bassin grassois qui parvient à enregistrer une hausse de 5 % de son chiffre d'affaires et de 3 % d'emploi, quand les régions de Nice, Menton, Antibes, Cannes et Carros voient ces mêmes indicateurs en négatif. Seul l'export semble bien résister sur la Côte. Les autres données économiques sont, elles, dans le rouge. Au premier trimestre 2013, le chiffre d'affaires global des entreprises a ainsi baissé de 0, 5 %, quand le nombre de demandeurs d'emploi n'a cessé de progresser, et celui de l'emploi baisser de 1 %. Mauvais signe également, la brusque dégradation du moral des chefs d'entreprise, qui ont vu leurs carnets de commande moins étoffés. Des nouvelles moroses, pour une économie « inscrite en phases de fléchissement ». Marie Veronesi