Une multitude d'options à défendre le jour J

— 

Des classiques, comme allemand, anglais, italien, espagnol, arabe. Mais aussi chinois, danois, polonais, russe ou encore grec et hébreu moderne, néerlandais, portugais… Il existe une multitude de langues étrangères à choisir en LV3, et à défendre le jour du bac. Dans l'académie de Nice, 400 élèves ont ainsi décidé de perpétuer le dialecte régional en choisissant d'apprendre le nissart, quand dans le Var certains ont fait l'option de l'occitan. La langue des signes française n'a quant à elle séduit que six élèves des Alpes-Maritimes. Autant ont fait le choix du persan, quand un seul candidat a pris l'indonésien-malésien comme épreuve orale facultative de langue. De « boulanger pâtissier » à « métiers du cuir », en passant par « prothèse dentaire », plus d'une cinquantaine d'autres options sont proposées en baccalauréat professionnel dans l'académie de Nice. M. V.