La pollution azuréenne à la loupe

— 

Affinées sur deux jours, les prévisions ciblent les trois principaux polluants.
Affinées sur deux jours, les prévisions ciblent les trois principaux polluants. — J. C. MAGNENET / ANP / 20 MINUTES

Connaître la qualité de l'air à l'échelle... de sa rue. Dans les Alpes-Maritimes, c'est désormais possible. Ce jeudi, Air Paca a mis en ligne sur son site Internet* de nouvelles cartes affinées d'étude des polluants. A Antibes et à Nice, «les habitants ont désormais la possibilité de visualiser la qualité de l'air qu'ils respirent et de connaître leur exposition aux polluants, que ce soit à proximité de leur lieu d'habitation, de travail ou sur leur trajet quotidien », explique l'organisme. Les prévisions, disponibles « sur les deux jours à venir », ciblent les trois principaux polluants «dont l'impact sur la santé est reconnue», précise Air Paca : le dioxyde d'azote, l'ozone et les particules fines. A. S.