Marc Lavoine, flic de choc sur la Croisette

Fabien BInacchi

— 

Le personnage incarné par l'artiste est un rôle récurrent.
Le personnage incarné par l'artiste est un rôle récurrent. — F. Binacchi/ANP/20 MINUTES

Pistolet à la ceinture, lunettes noires et long par-dessus… Dans « Crossing Lines », Marc Lavoine campe les flics de choc. Après Grasse (où il partageait quelques scènes avec Estelle Lefébure), Nice et Juan-les-pins ces derniers jours, le comédien-chanteur était à Cannes mercredi pour le tournage – très international – de cette nouvelle série (lire l'encadré).

Retour à Nice, jeudi
Une production dans laquelle il incarne Louis, l'enquêteur d'une « Interpol européenne ». Installée sur la jetée Albert-Edouard au Vieux port de Cannes en début d'après-midi, l'équipe mettait en boîte l'une des scènes clefs des épisodes 4 et 5. Posté sur un quai, Marc Lavoine (Louis, donc) porte deux gros sacs noirs. Une moto vrombit au loin, arrive à vive allure et stoppe à sa hauteur. Le pilote, casqué, ouvre son coffre. Louis y jette ses valises… Précisions prises, elles contenaient 10 millions d'euros (en billets de cinéma, bien sûr !). Une rançon destinée à faire libérer un jeune milliardaire russe enlevé dans la cité des festivals, où il passait quelques jours de vacances.
La scène mise en boîte, c'est dans les sous-sols du tout proche Palais des festivals, au niveau des « quais de déchargement de matériel » que la production a pris ses quartiers sur les coups de 16 h. Un passage par la Croisette, en voiture équipée de caméras embarquées, puis sur le parking du Palm Beach jusqu'à la nuit tombée… L'équipe, aux ordres d'Andrew Wilson, le réalisateur, sera de retour à Nice dès ce jeudi. Elle tournera quelques scènes dans la vieille ville.

Donald Sutherland au casting

Coproduite par TF1, qui diffusera ses premiers épisodes dès juin 2013, « Crossing Lines » est le tout dernier bébé de l'un des créateurs d'« Esprits criminels », une autre série, Edward Allen Bernero. Donald Sutherland, William Fichtner sont aussi au casting, aux côtés de Marc Lavoine, qui tient, un « vrai rôle récurrent », dixit la production.