Il y aura bien une ZSP à Nice

— 

La décision a été actée. Questionné par le député azuréen Rudy Salles (UDI), ce mardi à l'Assemblée nationale, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a confirmé la création d'une Zone de sécurité prioritaire à Nice, annoncée lors de sa visite du 22 octobre. « Je ferai des annonces dans quelques jours. Mais je peux vous assurer que dans les Alpes-Maritimes, en zones police et gendarmerie, notamment à Nice où les quartiers les plus sensibles existent (...), il y aura des ZSP », a déclaré Manuel Valls, qui prévoit aussi des « renforcements d'effectif ». Ce mercredi, le maire de Nice, Christian Estrosi (UMP), s'est dit « réjoui mais vigilant ». « Nous ne connaissons pas encore le périmètre exact et je serai très attentif à ce que les quartiers Pasteur ou Bon Voyage bénéficient des mêmes dispositifs que les Moulins ou l'Ariane », a-t-il précisé. En août, l'élu s'était insurgé contre la non-sélection de Nice en ZSP et avait annoncé qu'il ferait appel à des équipages de sécurité privés aux Moulins. Une mesure pas encore effective sur laquelle il n'est, pour l'heure, pas revenue.A. S.