De belles plumes au rendez-vous

— 

« Et si on rallumait les étoiles ? » C'est le thème de cette édition-anniversaire. Dès ce vendredi et jusqu'à dimanche, le Festival du livre va transformer Mouans-Sartoux en paradis des lettrés. Et force est de constater que les belles plumes ont une fois de plus répondu présentes pour l'honorer. Pour la première fois, l'événement accueillera, comme coprésident, l'auteur marocain Tahar Ben Jelloun, membre de l'académie Goncourt, qui viendra avec Le bonheur conjugal, son dernier ouvrage, sous le bras. Parmi les invités d'honneur, l'étrange et inspirée Amélie Nothomb présentera Barbe bleue, son dernier bébé. On croisera aussi dans les allées Laurent Binet, autour du best-seller Rien ne se passe comme prévu, dans les coulisses de la course à la présidentielle avec François Hollande. Et bons nombres d'habitués, comme Guy Bedos ou Bernard Werber. Au total, plus de 350 auteurs, d'ici et d'ailleurs, seront au rendez-vous.
Mais le festival, c'est aussi 250 exposants éditeurs et libraires, quelques 8 500 scolaires accueillis, des projections et 50 débats et conférences. Avec cette année, un coup de projecteur sur l'Algérie.