NICE - Des habitants de la rue Trachel montent au créneau

— 

Inquiétude au 44-42 bis rue Trachel. Ce mercredi, une trentaine de résidents s'était réunie pour s'opposer à la démolition de leur logement, entourée d'élus de gauche*. « Nous l'avons appris dans la presse, lors de la présentation par la métropole du projet de rénovation du centre-ville, explique Manuela, 28 ans. ça a été un choc : on a acheté notre appartement en février et on ne nous a jamais parlé de cela. » Précisé le 10 septembre, ce chantier de rénovation, soutenu par l'Etat, prévoit, en effet, un réaménagement et une ouverture sur Trachel de la cour Bensa, qui jouxte ces immeubles habités. « Les détails du projet [soumis ce vendredi au vote du conseil métropolitain] ne sont pas définitivement arrêtés, dixit Dominique Estrosi-Sassone, en charge du logement à Nice Côte d'Azur. Une concertation publique de deux mois va être lancée pour prendre en compte les remarques. » A. S.