Assedic, la guichetière agressée

©2006 20 minutes

— 

Un ex-vigile de 32 ans a été condamné hier à deux mois de prison ferme, pour avoir agressé, mardi, une guichetière des Assedic de Nantes-Cheviré. Après avoir sauté par-dessus le bureau, il s'était emparé d'une chaise et avait frappé sa victime à la tête. « J'étais à bout, poussé par la faim », explique André, au chômage depuis un an. « Quand je lui ai dit ça, elle a souri. J'ai alors pété un câble. » Le prévenu, qui a déjà fait plusieurs séjours à Saint-Jacques en psychiatrie, était par ailleurs sous l'emprise de « bouffées délirantes », estime un expert. La victime est, elle, aujourd'hui « extraordinairement choquée », selon son avocat. Son arrêt de travail, initialement de quinze jours, «devrait être prolongé».

Guillaume Frouin