Après match, la marée humaine laisse des traces

©2006 20 minutes

— 

Près de 18 000 personnes se sont massées mercredi soir sur le terre-plein de l'île Gloriette pour assister au match France-Portugal, a indiqué hier Jean-Marc Ayrault. En plus de l'écran géant, la finale pourrait être retransmise dimanche sur le panneau publicitaire animé Clear Channel. « On attend au moins le double de spectateurs », estime le maire, qui rappelle que « 50 000 personnes étaient là pour la finale de 1998 ». Côté policier, on prévoit un dispositif « renforcé ». Mercredi, une bagarre à coups de couteau a fait deux blessés dans le quartier Bouffay, où un homme a été arrêté en possession d'un hachoir. Toujours dans le centre-ville, un autre individu a été interpellé après avoir jeté un aspirateur du deuxième étage. Il n'avait « pas apprécié de se faire refouler d'un bar », précise la police. Enfin, aux Dervallières, deux jeunes ont été arrêtés après avoir cassé les rétroviseurs de 13 voitures, pour « exprimer leur joie ».

G. F.