Quartier des Dervallières : détruire pour mieux reconstruire

©2006 20 minutes

— 

Le quartier des Dervallières réhabilité. L'immeuble Lepère, construit en 1963, ne comptait plus que 31 familles, sur 48 logements disponibles, tant les appartements étaient vétustes. Il sera détruit pour laisser place à un bâtiment moderne, offrant jardins et terrasses privatifs. Les travaux de destruction débuteront dans quinze jours. « Cela favorise la mixité sociale car nous proposons différents types de logement. Il est important que la population ne soit pas homogène dans un immeuble », souligne Michel Ménard, président de Nantes-Habitat. D'ici à 2009, 313 logements seront détruits dans le quartier. « En parallèle, le parc de la Chézine et les équipements publics, comme l'école et la crèche, vont être réaménagés », précise Patrick Rimbert, adjoint au maire. Les familles concernées ont été consultées et relogées dans les quartiers de leurs choix. Les travaux devraient s'achever courant 2012.

Camille Etesse