NANTES - Les parents des disparus inquiets

— 

La justice bolivienne va examiner ce jeudi une possible « cessation de détention » de Jaime Martinez, principal suspect dans la mort de Jérémie Bellanger et Fannie Blancho, ce couple de Nort-sur-Erdre disparu en Bolivie en août 2010. « Cela comporte un risque de fuite avéré : il y a déjà eu trois tentatives », redoute Patrick Bellanger, le père de Jérémie. Ce dernier fustige par ailleurs « les commissions fantômes » et « les effets d'annonce » du gouvernement bolivien concernant les moyens affectés à l'enquête.