Bébé empoisonné : le père en prison

©2006 20 minutes

— 

L'homme qui avait fait ingurgiter de la soude caustique à sa fillette de 21 mois a été placé hier en détention provisoire et écroué. Le bébé était, lui, toujours entre la vie et la mort.

Le père, âgé de 33 ans, pourrait souffrir du syndrome de Münchhausen. Cette pathologie qui « consiste à administrer des soins médicaux inutiles à son enfant, pour endosser le rôle du parent prévenant », explique une magistrate. L'homme, qui habite à Saint-Sébastien-sur-Loire, était séparé depuis peu de sa compagne. Il aurait ainsi conduit plusieurs fois sa fillette au CHU pour de prétendues « convulsions ». Dans la nuit de dimanche à lundi, il avait tenu à dormir avec elle à l'hôpital et lui aurait fait avaler le produit à l'aide d'une pipette à antibiotiques. Mis en examen pour « empoisonnement sur mineur de moins de 15 ans » et « administration de substance nuisible », il risque la prison à perpétuité.

G. Frouin