Arnaud Ngatcha : «Un maire associé à sa ville»

©2006 20 minutes

— 

Interview d'Arnaud Ngatcha, coauteur et producteur du film Le maire de Nantes*.

Après François Baroin à Troyes, vous venez de passer six mois au côté de Jean-Marc Ayrault. Pourquoi ce choix ?

Pour le huitième et dernier volet de sa série « Un maire, une ville », France 5 m'avait demandé de dresser le portrait d'une personnalité politique de gauche. On a choisi Jean-Marc Ayrault parce qu'il est véritablement associé à l'image de sa ville. Et Nantes, vu de Paris, on en parle beaucoup en bien.

Des facettes du personnage vous ont-elles étonné ?

Oui, j'ai été surpris par sa fermeté et son autorité, notamment avec l'opposition. Je le voyais plus comme un homme de consensus. De même, de l'extérieur, il donne l'impression d'être ennuyeux alors qu'il a beaucoup d'humour. Il est intègre, il a une idée très précise de son métier et il s'y tient.

Est-il écouté au niveau national ?

S'il était sorti de l'ENA cela ferait longtemps qu'il aurait été nommé à un poste plus important ! En fait, il a un parcours à l'allemande. Ce n'est pas un mondain, il ne fait pas non plus de copinage. Mais je pense qu'il va compter bien plus qu'auparavant si la gauche revient au pouvoir.

Recueilli par F. B.

* Sur France 5. Première diffusion dimanche à 19 heures, seconde le dimanche 2 juillet à 12 h 30.