NANTES - Les affaires ne se portent pas si mal

— 

La conjoncture économique se maintient en Pays de la Loire, à en croire le dernier baromètre de la Banque de France. L'activité s'est ainsi « un peu accrue » en mars dans l'industrie, notamment grâce à l'agro-alimentaire (viande, produits laitiers). « Les prévisions tablent sur une croissance modérée des productions », note la direction régionale de la Banque de France. Seul l'intérim, en « net repli » pour le second mois consécutif, détonne dans ce paysage. Le bâtiment, lui, a connu une « progression significative » de son activité, et les travaux publics ont subi les effets des intempéries en février. Une « amélioration » est néanmoins attendue au deuxième trimestre.