NANTES - Une enquête sans moyens

— 

Les parents de Jérémie Bellanger et Fannie Blancho ont annoncé jeudi avoir entamé des « poursuites » contre les différents procureurs boliviens qui se sont succédé depuis la disparition du couple de Nort-sur-Erdre en 2010. Ils dénoncent en particulier le manque de moyens alloués à l'enquête, qui touche à sa fin. Le chef de la police bolivienne leur a ainsi précisé, lors d'une réunion, qu'il ne pourrait retrouver l'une des suspectes en fuite « que si nous fournissions son adresse précise », déplore le père du jeune homme.