Sa mère morte gisait à la cave depuis un an

— 

Un homme de 23 ans a été remis en liberté jeudi après sa garde à vue. Elle faisait suite à la découverte du corps décomposé de sa mère dans la cave de leur maison de Blain. Cette femme de 61 ans est décédée il y a plus d'un an, des suites d'une grave maladie. « Elle aurait laissé tomber son traitement médical au fil des mois », rapporte une source judiciaire. « Son fils, très isolé socialement et affectivement, n'aurait pas eu la force de se séparer du corps de sa mère... Il n'avait personne à qui demander secours. »
La piste criminelle a été écartée par les experts, aucune trace de violence n'ayant été repérée sur le corps de la sexagénaire. Le fils avait été convoqué mercredi à la gendarmerie, alors que des voisins s'inquiétaient de ne plus voir sa mère. Il avait alors dit spontanément que cette dernière était décédée. « C'est quelqu'un qui n'a pas de troubles psychiatriques a priori, mais son état nécessite une prise en charge médicale », estime le parquet.Guillaume Frouin