Ados braqueurs aux assises

©2006 20 minutes

— 

Ils avaient 18 ans au moment des faits. Deux jeunes de 20 ans sont jugés à partir d'aujourd'hui par la cour d'assises de Loire-Atlantique, pour le braquage en septembre 2004 d'une station-service à Rezé et d'un bureau de poste à Saint-Michel-Chef-Chef. Cagoulés, casqués et gantés, ils étaient repartis avec 1 600 e. Les policiers avaient finalement retrouvé l'arme de poing du braquage cachée dans le canapé de la mère de l'un d'entre eux. Par ailleurs, à en croire l'intéressé, « les cagoules n'avaient été achetées que pour s'amuser, les gants en latex pour faire du jardinage et de la mécanique, et les casques s'imposaient pour respecter le Code de la route », rapportent les enquêteurs.

G. F.