NANTES - Un parrain pour ne plus chômer

— 

Un parrain, un emploi ? Ce n'est pas l'idée, annonce le conseil régional. Depuis mardi soir, pourtant, des jeunes chercheurs d'emploi sont aidés dans leurs démarche par un parrain prestigieux, chef d'entreprise, président d'association, élu, etc. A terme, ils devraient être environ 300. Une mesure concrète parmi sept autres adoptées par la région, qui bénéficieront à 6 500 jeunes dès la rentrée 2012 : une aide financière pour en inciter certains à choisir une formation porteuse d'emplois, un accompagnement pour éviter l'abandon, etc.