Une nouvelle école adaptée aux enfants surdoués

Guillaume Frouin

— 

Audrey Funten codirigera l'école.
Audrey Funten codirigera l'école. — F. Elsner / 20 Minutes

Un établissement scolaire unique en Loire-Atlantique va ouvrir à la rentrée à Saint-Nazaire. L'école « Corbilo » – du nom du village gaulois qui était implanté sur l'estuaire de la Loire – a en effet été conçue pour accueillir des enfants « à haut potentiel », du CP à la 3e. Des surdoués, en somme, qui se reconnaissent à certains traits. « Ils sont hyper-sensibles et hyper-réalistes », résume Audrey Funten, fondatrice de cette école ouverte aussi aux élèves lambda. « Surtout, ils s'ennuient à l'école... Ils ont besoin d'être abreuvés de savoirs. »

De la philo dès le primaire
Les onze enseignants de son école associative vont donc « suivre à la lettre le programme de l'Education nationale » en y ajoutant des extras. « Quand on va parler du théorème de Pythagore, on parlera aussi de la vie du mathématicien grec », résume cette pépiniériste de 37 ans, dont les deux enfants ont été diagnostiqués « à haut potentiel ». Des cours de philo seront aussi dispensés dès le primaire, ainsi que du grec et du latin. Une heure de sophrologie est aussi prévue chaque semaine, pour aider les élèves à « ne pas se laisser déborder par leurs émotions ».
« Il y a beaucoup d'idées pré-conçues sur les surdoués, beaucoup pensent que ce sont leurs parents qui les poussent », soupire Audrey Funten. « En réalité, ils ont une Ferrari dans la tête, mais ils ne savent pas la conduire ! Cela peut entraîner de grosses déprimes : dans les suicides d'enfants, un cas sur deux est un enfant à haut potentiel. »

Tarifs

L'école Corbilo lance un appel aux mécènes pour financer une partie des frais de scolarité, qui s'élèvent à 4500 € par an en primaire 5500 € au collège. Une réunion d'information est prévue le 18 mars à Saint-Nazaire. Info ecolecorbilo.eklablog.fr