Enquête après la mort d'un bébé secoué

©2006 20 minutes

— 

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Saint-Nazaire, après la mort d'un bébé de six mois à Savenay. La petite fille, qui refusait de manger, aurait été secouée par l'assistante maternelle à qui elle avait été confiée. Hospitalisé au CHU de Nantes après être tombé dans le coma, le bébé présentait de graves lésions au cerveau. Il est décédé mi-mai, après trois semaines de soins intensifs.

La nourrice, agréée par les services du conseil général, a été aussitôt suspendue. C'est elle qui avait prévenu les secours.