Le locataire met les choses au poing

©2006 20 minutes

— 

Un habitant de Bouguenais a été condamné hier à huit mois de prison ferme pour avoir frappé son propriétaire dans la nuit de mardi à mercredi. Ce dernier, qui habite juste au-dessus du prévenu, s'était inquiété d'entendre un robinet couler en continu. Devant l'absence de réaction de son locataire, il lui avait coupé l'eau. Ivre, l'homme avait alors fait irruption chez lui, et l'avait roué de coups. La victime a reçu un arrêt de travail de quinze jours.

G. F.