Les quais du Croisic reconstruits pierre par pierre

©2006 20 minutes

— 

Le port du Croisic, le plus grand de Loire-Atlantique, subit actuellement un lifting important de ses quais. De 1994 à 1999, plusieurs études ont mis en évidence la fragilité des lieux. Pilotés par le département, les travaux ont finalement débuté il y a deux semaines. Entre-temps, les quais s'étaient encore plus dégradés, et notamment celui du Lénigo, partiellement effondré. « Il y avait urgence, confirme Patrick Mareschal, président du conseil général. Il faut maintenir ce patrimoine historique. Nous avons donc choisi de reconstruire entièrement ces quais à l'identique, pierre par pierre. » Une opération lourde, qui ne s'achèvera qu'en décembre 2007 coûtera 8,7 millions d'euros au total. Le président du conseil général a également exprimé hier le souhait de « transférer la compétence des ports de plaisance aux communes » pour ne conserver que celle des ports de pêche.

F. B.