NANTES - Préservatifs et pilules gratuits pour les lycéens et les apprentis

— 

Une enveloppe de 500 000 € doit être votée ce matin au conseil régional, pour déployer un « Pass santé sexuelle » à la rentrée de septembre dans les lycées et centres de formation des apprentis des Pays de la Loire.
Concrètement, ces derniers pourront consulter de façon anonyme un médecin, qui pourra leur prescrire gratuitement des contraceptifs ou des examens médicaux. « Le jeune devra d'abord aller au-devant de l'adulte-relais, souvent une infirmière scolaire, pour avoir une discussion sur sa sexualité », insiste Sylviane Bulteau, vice-présidente (PS) au conseil régional. « Il n'y aura pas de distribution massive de pilules dans les établissements. » La mesure se veut ainsi complémentaire des centres du Planning familial, « qui n'existent pas partout sur le territoire, et notamment dans les zones rurales ».G.F.