Nantes

Le fils de la nounou jugé pour viols

Un procès inhabituel s'est ouvert, hier, devant la cour d'assises de Loire-Atlantique. Régis G., 27 ans, y est jugé pour des « viols » et des « agressions sexuelles » commises entre 200...

Un procès inhabituel s'est ouvert, hier, devant la cour d'assises de Loire-Atlantique. Régis G., 27 ans, y est jugé pour des « viols » et des « agressions sexuelles » commises entre 2006 et 2008 sur des enfants que gardait sa mère, ex-assistante maternelle à Couëron. Une « détention d'images pornographiques » lui est aussi reprochée.
Fils unique bichonné par ses parents, Régis a expliqué hier avoir ressenti « de la jalousie » quand sa mère, ex-employée de clinique, s'était reconvertie nounou cinq ans plus tôt. « Mes parents étaient le centre de mon monde, j'ai eu le sentiment d'être délaissé par rapport aux enfants qu'elle gardait », souffle-t-il. « A plusieurs reprises, j'ai voulu quitter la maison, mais j'avais peur que ça fasse souffrir mes parents... »
Le couple - qui a « mis dix ans » avant d'avoir son seul enfant - nourrissait en effet « des rêves importants » pour Régis. Ce dernier a par ailleurs confié aux jurés avoir été lui-même victime d'attouchements, à 12 ans, de la part d'un proche lors de vacances d'été dans le Morbihan. Verdict aujourd'hui.G. F.