NANTES - Légionelles au LP Bougainville

— 

Un taux anormalement élevé de légionnelles a été détecté vendredi au lycée profesionnel De Bougainville à Nantes, au niveau des canalisations d'eau chaude de l'internat. Aucun malade n'est à déplorer. Les canalisations concernées ont été isolées et un traitement chimique des installations sera opéré dès ce matin, indique le conseil régional. L'internat fonctionne normalement. Un taux élevé de légionelles a aussi été relevé récemment au centre de lutte contre le cancer Réné-Gauducheau à Saint-Herblain. Une patiente âgée y était décédée de légionellose le 6 janvier.