Un habitant sur trois n'est pas né dans la région

— 

Près de 28 % des habitants des Pays de la Loire ne sont pas nés dans la région, selon une étude de l'Insee dévoilée hier. Ils sont particulièrement nombreux en Vendée (43 %) et en Loire-Atlantique (39 %), mais cette proportion est bien moindre que dans le sud de la France (près d'un habitant sur deux en Languedoc-Roussillon). « Sur ces 985 000 habitants, 221 000 ont vu le jour en région parisienne et 151 000 en Bretagne », explique l'Insee. Les résidents nés à l'étranger, qu'ils soient Français ou non, arrivent en troisième position ; avec 141 000 habitants, ils représentent 4 % de la population. Pour la seule Loire-Atlantique, les habitants nés à l'étranger sont en première position (59 000), devant ceux nés en Maine-et-Loire (45 000) et ceux nés en Vendée (40 000). A noter que plus de la moitié de ces habitants nés ailleurs qu'en Pays de la Loire sont en âge de travailler. Avec 510 000 personnes concernées, ils représentent 31 % de la population active régionale.G.F.