Dialogue avec soi-même face au cancer

Frédéric Brenon

— 

La Nantaise Johana Bory a affronté sa maladie avec Bouton, sa fidèle marionnette.
La Nantaise Johana Bory a affronté sa maladie avec Bouton, sa fidèle marionnette. — Balzli-Fahrer

Elle rêvait de jouer dans un film depuis toute petite. Elle y parvint à 33 ans en interprétant son propre rôle : celui d'une marionnettiste ventriloque atteinte d'une forme grave de cancer. Une épreuve qu'elle traversa avec Bouton, son fidèle confident de tissu. Un mois après le tournage, le 15 mars 2010, la Nantaise Johana Bory s'est éteinte, chez elle, en Suisse, où elle vivait depuis plusieurs années.
C'est cette histoire que raconte Bouton, réalisé par Res Balzli, projeté demain soir au cinéma Concorde. Un témoignage bouleversant qui évoque tour à tour l'envie de maternité, le corps transformé, l'injustice de la maladie, la famille, la douleur, la solitude, l'amour. Il remporta en novembre le prix du public au célèbre festival du documentaire de Montréal.

Tournage interrompu
« Johana était malade depuis deux ans et se savait condamnée, confie Rose-Marie Bory, sa maman. Le tournage a duré quinze jours avant d'être interrompu car sa santé se dégradait. Il y avait des moments où elle était très fatiguée, où la souffrance était insupportable. Mais, face à l'inéluctable, elle a toujours conservé sa pétillance et son humour.  » Johana avait un message. « La première fois qu'on voit le film, c'est un choc, poursuit sa mère. Puis on comprend certaines choses. Elle voulait transmettre le goût de la vie. Elle a joué sur scène le plus tard possible, elle sortait à vélo alors qu'elle ne pouvait plus marcher. Elle parle aussi du cancer sans tabou. Beaucoup de personnes m'ont dit qu'elles lui étaient reconnaissantes, y compris à l'étranger. Je pense aujourd'hui qu'elle nous a fait un superbe cadeau avec ce film. Il ouvre des portes incroyables. » Une réussite due en partie à cet étonnant personnage de chiffon jaune. « Il y avait un lien très fort entre eux. Johana passait à travers tout avec Bouton. Il est aujourd'hui plié dans sa valise de spectacle, en Suisse. Je crois qu'il nous faudra encore du temps avant de l'en ressortir. »