La disparition inquiétante de Cécilia

— 

Cécilia est étudiante à Saint-Nazaire.
Cécilia est étudiante à Saint-Nazaire. — DR

Qu'est-il arrivé à Cécilia Prima ? Cette étudiante de 24 ans n'a plus donné signe de vie depuis mercredi matin. La jeune Française d'origine gabonaise devait se rendre à l'aéroport Nantes-Atlantique, pour prendre un avion pour Marseille avec le responsable du bureau d'études en ingéniérie chez qui elle travaille en alternance. Depuis, son sac à main a été retrouvé sur le rebord du pont de Cheviré, avec argent et papiers. Un témoin l'aurait également vu « sauter » dans la Loire, indiquait hier un commissaire de police, qui privilégie pour le moment l'hypothèse d'un suicide.

La mère ne croit pas au suicide
« Ma fille n'a jamais été suicidaire, elle est pleine de vie et a la tête sur les épaules », rétorque Louisyane, la mère de Cécilia, qui habite avec sa fille sur l'île de Nantes. « Elle n'a pas non plus de problèmes financiers ou amoureux... Tout cela ne lui ressemble pas. » Le sac à main de Cécilia, qui lui a été rendu, était également « sale et méconnaissable ». « On sent qu'elle s'est débattue », en déduit Louisyane Prima.
L'enquête, confiée à la Sûreté départementale, devra lever les zones d'ombre de l'emploi du temps de Cécilia. D'après sa mère, son employeur devait venir la chercher chez elle. Mais, selon ce dernier, le rendez-vous avait été fixé à l'aéroport. « Cécilia est quelqu'un d'assez énergique, sa disparition soudaine nous a complètement choqués », confiait ce dernier, hier, à 20 Minutes. « Aucun signe extérieur ne nous laissait penser qu'elle avait des problèmes. »G.F.